• Lutetia ferme pour travaux

    C’est fait, le Lutétia fermera ses portes le 30 avril 2014 pour trois années de travaux. La rénovation sera minutieuse et assurée par le bureau de Jean Michel Willmotte.

    C’est en 1910, que le Lutetia voit le jour avec la volonté d’ériger un modèle de l’hôtellerie moderne du début du XXème siècle, c’est le premier monument « Art nouveau » et son bar « Art Déco » de Paris. La construction dura trois ans, sous la direction de deux grands architectes de l'époque, Louis Hippolyte Boileau et Henri Tauzin. Sa construction a été commandée par la propriétaire du Bon Marché, Madame Boucicaut.

    Pour ses cents ans, il change de mains et a été racheté par le groupe israélien Alrov. Un budget de 80 millions d’€ pour sa rénovation qui lui permettrait d’être le seul 5 étoiles de la rive gauche, est à l’étude. L’hôtel fut occupé par les renseignements et le contre-espionnage allemand dès 1940. Fait marquant, après-guerre, il sera le point de chute des déportés de retour des camps de la mort. Un livre retrace les cents ans du célèbre palace parisien, édité par JC Lattès (2009). 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :