• La Chine achète tout ! Même les hôtels de luxe français

    Depuis plusieurs années, les chinois, achètent de tout, des matières premières comme le coton, la soie, la laine, les bistrots parisiens et maintenant des hôtels toute catégorie. La référence d’hôtel chinois prestigieux qui a ouvert récemment à Paris, est le Shangri-la (appartenant à un tycoon chinois - Malaisie), bientôt va ouvrir le Peninsula (fleuron de la Hong Kong and Shanghai Hotels Corporation).

    Le groupe Fosun, ne désespèrent pas, malgré les récentes actions en justice contre leur OPA, d’acquérir près de la moitié du groupe Club Méditerranée, de quoi retourner Gilbert Trgano dans sa tombe.

    Moins médiatique, le rachat en 2012 de l’hôtel Renaissace-Trocadero à Paris ou la prise de participation de 20 % par le groupe Hainan Airlines Holding De son côté, le groupe Huatian a racheté l’hôtel Chinagora, de Charenton.

    Prochaine cible, les investisseurs de l’empire du Milieu lorgnent sur la prestigieuse avenue des Champs-Elysées. La plus prestigieuse acquisition chinoise récente à Paris est bien sûr celle de l’hôtel Crillon en cours de rénovation : il a été acquis par le groupe américain Rosewood, lequel, est lui-même passé aux mains du chinois New World Hospitality, on y perd son chinois.  

    Jin Jiang Hotels, de Shanghai, a, lui, passé un accord de coopération étroite avec le groupe Louvre Hotels et la chaîne Campanile.

    Parmi les nouveaux acquéreurs potentiels à Paris, on cite les noms du groupe hongkongais Marco Polo et du singapourien Patina Hotels. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :